Avant le jour de la visite :



Dans la mesure du possible, nous conseillons au propriétaire de produire les documents suivants afin de faciliter la mission du certificateur le jour de sa visite et peut-être améliorer le résultat de votre certificat énergétique.

En effet, la présentation de preuves acceptables permet d'optimiser au maximum le certificat en évitant dans certains cas d'encoder une indication par défaut qui est généralement une valeur plus défavorable.

Ce que vous devez préparer pour ma visite :


Documents obligatoires :

- Un document officiel reprenant la date et l'année de construction du bien : (cahier des charges ou extrait cadastral, acte notarié, plan de permis par exemple).
- Dans le cas d'un appartement se trouvant dans un immeuble en copropriété, la dénomination exacte de celui-ci : acte de base, décompte de charges, PV d'assemblées générales (les courriers officiels du syndic)ou en lien avec la propriété, acte authentique, notification de revenu cadastral, extrait cadastral.

Documents vivement conseillés :

- Les factures originales détaillées d'entrepreneurs (châssis, isolation thermiques, système de ventilations, chaudière etc.)
- Les factures de matériaux, les factures originales du système de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire.
- Un cahier des charges.
- Le plan de votre habitation.Il peut s'agir des plans de la demande du permis comme des plans d'exécution ou des détails. Ce plan sera réalisé par un architecte. Le certificateur pourra ainsi en disposer lors de la visite sur site et contrôle des dimensions.

- L'attestation de réception de l'installation de chauffage.
- Le rapport de diagnostic de l'installation de chauffage.
- L'attestation de contrôle périodique.
- un Audit thermographique.
- Le cahier spécial des charges.
- Un certificat de performance énergétique antérieur (si existante).
- Les factures individuelles d'électricité pour les appartements.
- Une demande acceptée d'une prime de la Région Bruxelloise.
- De la documentation technique des différentes installations.
- Les données inscrites dans les certificats verts pour déterminer la production de cellules photovoltaïques.
- Les détails d'exécution datés.
- Un constat de rapports de chantier.
- Une chronologie de photos (permettant de constater l'isolation des parois).
- etc.

Dans le cas d'appartements ayant 1 ou plusieurs systèmes collectifs (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation, solaire thermique, photovoltaïque et cogénération) :
- Plans de l'immeuble avec repérage des conduites de chauffage, d'ecs et des trémies
- La répartition des appartements en fonction des circuits de chauffages et d'ecs
- Le schéma hydraulique des installations de chauffage et d'ecs
- Le mode de comptage des consommations (preuve de l'existence de calorimètre et factures avec relevé d'index)
- L'accès aux installations, caves, armoires de régulation, sondes extérieures...
- La présence du concierge ou d'une personne connaissant l'immeuble, du chauffagiste gérant l'immeuble ou à défaut son numéro de gsm

Déroulement du rendez-vous :


Lors de la visite, je dois avoir accès à l'ensemble des pièces de votre logement. Toutes les portes et les fenêtres doivent être accessibles.
Dans le cas d'un appartement où le chauffage et/ou la production d'eau chaude sanitaire sont collectives, il est nécessaire d'avoir accès aux parties communes de l'immeuble où se trouvent ces équipements. Il sera peut être nécessaire que vous contactiez le syndic de l'immeuble afin d'en avoir l'accès le jour de la visite.

La visite dure en moyenne de 1h à 3h en fonction de la taille et de la disposition de votre habitation.

Ensuite je poursuis mon travail en mes locaux (analyse, calcul et encodage)
Après quelques jours, vous recevrez par e-mail ou courrier, un exemplaire provisoire du certificat. Une fois le paiement total de la facture, vous recevrez deux certificats originaux, l'un en français et l'autre en néerlandais. Cela vous permet d'informer votre acheteur ou locataire dans les deux langues nationales. (pour le moment ils ne sont pas disponibles en anglais).


Je vérifie lors de la visite :

- Le volume du bâtiment et de ses éventuelles annexes.

- Les surfaces de toutes les parois en contact avec l'extérieur (murs de façades, toitures, sols, planchers, fenêtres, portes).

- Les caractéristiques des matériaux isolants mis en oeuvre dans ces parois (types d'isolant, épaisseurs, etc.).

- Les caractéristiques techniques du système de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire (chaudières, tuyauteries, etc.).

- Les caractéristiques techniques des panneaux solaires, des pompes à chaleur et autres systèmes de production d'énergie.


Important :

Le certificateur ne procèdera à aucun démontage ni enlèvement de paroi, de cloison, de système, ou de capot. Si le propriétaire le souhaite, il peut lui-même ouvrir un élément afin de prouver la présence d'un élément augmentant la performance du bâtiment (ex: isolant).

Le certificateur doit se baser sur une étude visuelle et sur les documents valables qui lui sont remis par le propriétaire. De fait, la parole du propriétaire ou de son représentant concernant la qualité ou la quantité d'isolant dans une paroi, n'est pas une preuve.

Lors du relevé sur les lieux, le propriétaire ou son représentant veillera à être présent, à l'heure fixée afin de me remettre les documents et m'ouvrir la/les porte(s).

Le demandeur, propriétaire ou représentant, veillera à me fournir, dès la première demande, ses coordonnées exactes, les coordonnées du bâtiment à certifier, les coordonnées de son représentant et de la personne qui nous accueillera le jour du rendez-vous sur place (y compris les adresse e-mail et numéros de téléphone mobile).

Copyright "Sylvie Duliere" 2017, tous droits réservés